Bienvenue sur le site de l'Association des Amis de Thorstein Veblen.

L'association les amis de Thorstein Veblen relance son activité depuis Lyon. Ce site est entièrement dédié à la recherche pluridisciplinaire en sciences humaines et économiques, la dimension institutionnelle et historique des faits sociaux étant une préoccupation majeure. C'est un site critique à la croisée des sciences sociales, largement inspiré par l'institutionnalisme de Thorstein Veblen et la pensée de Karl Polanyi.

 

Welcome to the website of the Veblen Society.

The Veblen Society, based in Lyon, is resuming its activities.
This website is entirely devoted to multidisciplinary research in humanities and economics, with an emphasis on the institutional and historic dimension of social facts. This critical website covers the various fields of social sciences and is greatly inspired by Thorstein Veblen's institutionalism and Karl Polanyi's philosophy.

 

 

NB : il est possible de nous soutenir en adhérant à l'Association - 20 euros ou 10 euros à adresser à Olivier Brette - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - le bulletin d'adhésion est accessible ici L'Assemblée générale a eu lieu le 24 janvier 2019. 

 
 

 Année 2020-2021

 

Nos conférences (en visioconférence pour le moment)

 

A signaler :

La publication du livre de Robert Boyer, Les capitalismes à l'épreuve de la pandémie, La Découverte, 2020 - et le lien sur notre site vers celui de cet auteur "Régulation et crises"

Sur Fc mardi 12/1/2021 vous pouvez l’écouter en replay

Les confinements successifs ont entrainé un phénomène jamais observé à l’échelle planétaire : le blocage immédiat et simultané d'une grande partie des économies nationales. Comment notre modèle économique s’en relèvera-t-il à long terme ? sur France Culture

 

 

Prochaines visioconférences :

 

Burak Gürbuz - professeur d'économie à l'Université Nisantasi, Istanbulsur la situation politique et sociale en Turquie le jeudi 21 janvier à 20 h

"La Turquie, l'AKP et la gauche libérale""  : vous pouvez écouter cette visioconférence sur la Turquie en téléchargeant sa version audio en suivant ce lien 

https://drive.google.com/file/d/1FgEc-xGV9lijVbTx2U9-olGnLpMYJp1T/view

 

 

Frédéric Farah, professeur de sciences économiques et sociales, chargé de cours à La Sorbonne nouvelle, chercheur associé au laboratoire Phare (Paris I) interviendra le jeudi 11 mars à 20 h

" La politique monétaire de la Banque Centrale Européenne"

Marc Pavé, professeur agrégé d'histoire en khâgne AL, en Guyane,  docteur en histoire de l'environnement, 

 sur "l'histoire de la Guyane" (a priori le jeudi 25 février 2021 à 20 h )

 

Christian Chavagneux au printemps 2021 si possible à Lyon en sa présence

 

3/12/2020

La visioconférence de Pierre Leviaux, docteur en économie, diplômé de biologie et de sciences politiques :

Ses travaux portent principalement sur les relations complexes entre économie et biologie, sur la soutenabilité des systèmes économiques et sur certains problèmes épistémologiques en économie.

Titre de sa conférence :

"Peut-on naturaliser l'évolution économique ? Quelques éléments de réflexion sur les inconséquences de l'importation du darwinisme dans le champ économique et social."

5/11/2020

Olivier Brette, spécialiste de l’oeuvre de Veblen nous a présenté le  jeudi 5 novembre 2020 de 20 h à 21 h 30 son travail très éclairant sur les principaux concepts et aspects de l’oeuvre de Thorstein Veblen en articulation avec celle de E. Thompson l’auteur de La formation de la classe ouvrière anglaise

Titre de sa conférence soutenue par un Power Point :

"L’institutionnalisme de T. Veblen et sa postérité ».

Le Power Point est disponible sur demande

 

 Vient de paraître : un ouvrage sur Karl Polanyi

1/ Vient de paraître en poche (10 euros) :

Karl Polanyi et l’imaginaire économique

Jérôme Maucourant, Nadjib Abdelkader,  Sébastien Plociniczak

Le passager clandestin

10,00

Un penseur qui nous montre que l’économie doit être subordonnée aux besoins des humains, et non l’inverse.
ISBN : 978-2-36935-241-9
128 pages
date de parution : août 2020

Notre note de lecture (B. Drevon) dans Documents

« L’idée d’un marché s’ajustant sur lui-même était purement utopique. »

Historien et anthropologue de l’économie, Karl Polanyi (1886-1964) est l’un des premiers penseurs à intégrer au sein d’une même critique de l’utopie libérale qu’est la société de marché les conséquences sociales et écologiques de son imposition.

L’économie n’est plus au service de la société, mais le marché régit désormais toutes les sphères de la vie humaine. C’est cette inversion, fondée notamment sur le mythe d’un marché autorégulateur, que dénonce avec force Polanyi.

À l’heure où il devient nécessaire d’imaginer une transition écologique et démocratique de l’économie, son œuvre éclairera celles et ceux qui ne se résignent pas à la marchandisation générale de nos sociétés.

 

- Une recension de cet ouvrage par Jean-Michel Servet, IHEID, dans Le Journal du MaussKarl Polanyi, précurseur de la décroissance, 10 octobre 2020.

Extrait :

"La première originalité de Karl Polanyi qui permet de le considérer comme anticipant la critique des économies productivistes et consuméristes est, comme il est bien montré dans Karl Polanyi et l’imaginaire économique, de ne pas saisir la rareté comme un fait naturel mais comme le produit d’une société et d’une culture. Concevoir ainsi une relativité des besoins rompt avec un dogme crucial pour l’économie et introduit à un des fondements de l’anthropologie économique substantiviste opposée à l’anthropologie économique formaliste expliquant l’économie comme un ajustement entre fins et moyens. Cette approche situe Karl Polanyi hors de cette problématique des besoins et de la rareté dominante chez les économistes. Notons qu’il n’est pas le premier à avoir pensé la relativité des besoins. En ce sens on peut citer l’économiste anti-physiocrate Graslin ou le philosophe et économiste Condillac."

 

 2/ Publication d’un article de Jérôme Maucourant et Bruno Tinel, dans la Revue Actuel Marx

 
Résumé : 
 
"Comment caractériser les contradictions entre l’État et la nation, tout en tenant compte du fait que la société réelle est divisée en classes ? Ces éléments sont abordés sous l’angle des implications d’une politique de plein emploi, à partir des analyses de l’économiste marxiste polonais Michal Kalecki. L’idée d’une double nature de l’État, dont on trouve les prémisses chez Marx, est ensuite mobilisée pour articuler les notions d’État, de nation et de classes sociales. Enfin on s’interroge sur les enjeux actuels de la politique économique face aux tendances qui sont censées éroder le rôle de l’État et des nations."
 
NDL : 
 
Où l’on apprend déjà beaucoup sur l’oeuvre de Michel Kalecki qui avait anticipé dès 1943 l’usage possible des politiques conjoncturelles keynésiennes en cas de nécessité pressante (crise années 30 type New Deal), mais qui prévoyait aussi la fin de la quête du plein emploi (effective depuis les années 1980) et le refus des classes dirigeantes de céder une part significative du contrôle de l’investissement à la puissance publique. Mais pourquoi les classes dirigeantes se montrent-elles hostiles aux politiques économiques assurant un niveau d’activité élevé et des profits considérables ? 
 
 
Jérôme Maucourant et Bruno Tinel, « La nation face à l’État et aux rapports de classe : quels enjeux contemporains pour la politique économique ? », Actuel Marx, vol. 68, no. 2, 2020, pp. 108-124.
https://www.cairn.info/revue-actuel-marx-2020-2-page-108.htm

Pensez à vos cotisations à adresser à OlivIer Brette, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 20 euros à l’ordre des " Amis de Thorstein Veble

 
A bientôt sur Zoom donc
 
Bernard Drevon

 

 

A signaler :

 Publication d'un ouvrage de référence sur Thorstein Veblen par Alice Le Goff, Introduction à Thorstein Veblen, Repères, La Découverte, Paris, 2019

 

Publication récente d'un de nos intervenants :

 Jean-Pierre Potier

Léon Walras,
économiste et socialiste libéral - Essais

Cet ouvrage révèle des facettes méconnues de la pensée de Léon Walras. Il analyse les origines, la genèse de son édifice théorique, des composantes de son « économie politique et sociale» et examine les réformes sociales qu’il propose en vue d’un « socialisme scientifique libéral et humanitaire ».


This book brings out unknown aspects of Léon Walras’s thought. It analyzes the origins, the genesis of his theoretical system, the components of his “political and social economy” and inves- tigates his social reforms for the setting up of a “liberal and humanitarian scientific socialism”.

Bibliothèque de l'économiste, Classiques Garnier, 564 pages, 2019

 

 

 Les dernières conférences :

 

Le 10 octobre 2019, l’association les Amis de Veblen et la Régionale de l’Apses a eu le plaisir d’accueillir Florence Bergeaud-Blackler, chargée de recherches au CNRS, Aix -Marseille, qui est venue nous présenter son dernier livre Le marché halal ou l’invention d’une tradition - Seuil - 2017.

Spécialiste reconnue, chargée de recherche au CNRS à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (Aix-Marseille Université)elle nous proposera une réflexion, suivie d’un débat sur une des facettes du fait social très contemporain de la quête identitaire au travers du développement d’interdits religieux de plus en plus normatifs : la rencontre du marché et d’une tradition largement réinterprétée par les fondamentalismes... 

 

 

 * Dans le cadre de notre cycle de réflexion sur le néo-libéralisme, courant si influent et pourtant si mal connu (et trop souvent confondu avec l’ultra-libéralisme), nous avons accueilli :
 
- le jeudi 11 avril, à l’ENS Lyon
 
 Jean-Pierre Potier, professeur émérite d’économie de l’Université Lyon 2, laboratoire Triangle, est intervenu sur  le thème « Les économistes néo-libéraux au XX° siècle ».
 
 Il nous a présenté la galaxie néo-libérale au XX° siècle (les hommes et les réseaux), Walter Eucken et l’ordo-libéralisme allemand, et le libéralisme radical à la lumière du cas de F. A. Hayek.
Le texte intégral de sa conférence est en ligne sur notre site dans la rubrique "Documents"
 
le mercredi 22 mai
 
Barbara Stiegler, professeure de philosophie politique, Université Bordeaux Montaigne, auteure d’un ouvrage remarqué, « Il faut s’adapter » - Sur un nouvel impératif politique, Nrf, Essais, Gallimard, 2019 est intervenue le mercredi 22 mai à l'ENS Lyon. Elle était présente également le 21 mai à 19 h à la Librairie Passages, 11, rue de Brest, 69002 - Lyon
 
Son ouvrage analyse notamment l’oeuvre d’un des fondateurs du néo-libéralisme Walter Lippmann (voir le fameux colloque Lippmann de 1938), son débat avec le philosophe pragmatiste John Dewey et ses liens avec l’évolutionnisme. Elle nous éclaire sur sur le projet politique de ce courant trop souvent confondu avec l’ultra-libéralisme. 
 
 Vous pouvez écouter son intervention dans l'émission La grande table du 21 février
 
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/sadapter-le-nouvel-horizon-du-liberalisme
 
 et dans l’émission de France Culture, La suite dans les idées du 29 janvier
 

 -  Un autre ouvrage important pour comprendre les bases théoriques de l'organisation politique et sociale contemporaine, le néolibéralisme :

La société ingouvernable, une généalogie du libéralisme autoritaire,  de Grégoire Chamayou, La Fabrique, 2018 notre note de lecture

 - Un texte de Bernard Drevon, Capitalisme, capitalismes, publié dans Le journal du Mauss - un essai de mise en perspective sur le développement du capitalisme et ses contradictions économiques et sociales

 

 * Audio et vidéo :

Les amis de Veblen sont sur Facebook et sur Dailymotion !

Vous trouverez deux conférences sur la Théorie critique de l'École de Francfort (celle de D. Hoss - professeur de sociologie à l'Université Lyon II sur la question de la pratique en lien avec les transformations historiques des mouvements sociaux et celles de D. Collin - professeur agrégé de philosophie - sur l'actualité de cette pensée - I° partie et II° partie) ainsi que la conférence de Claude Gautier - professeur de philosophie politique à l'ENS Lyon - sur le philosophe américain John Dewey - Après le libéralisme - Liberalism and Social Action - sur le pragmatisme et son influence contemporaine dans les sciences sociales.

La conférence de Gérard Duménil du 3 mars sur le néolibéralisme, son contenu, ses effets est également disponible.

Guillaume Duval : L'Allemagne, un modèle pour la France ? voir dans la rubrique documents (le compte rendu de son intervention est disponible ici), une note issue d'un article intéressant du Monde diplomatique sur l'ordolibéralisme allemand ici

L'intervention de Jérôme Maucourant au colloque de Paris 1 - Sorbonne sur K. Polanyi et K. Marx est en ligne également   (voir ici pour un accès direct).
De même que son intervention sur T. Veblen au colloque de Beyrouth - juin 2015 - T. Veblen et l'économie de l'illusion - (voir ici pour un accès direct)


Voir aussi sur You Tube un entretien (cliquer sur ce lien en bleu)  en vidéo de Jérôme Maucourant sur Karl Polanyi

 

 Satisfecit !

 

 Un soutien de poids pour Les amis de Veblen celui de de Kari Polanyi Levitt (fille de Karl Polanyi)

Dear Bernard,

Please accept my congratulations on the new site for the Veblen Foundation in Lyon.
I am delighted Karl Polanyi has been linked with Veblen as foundational institutionalist critics of market society.
 
I would very much like to be able to attend the event on March 29th, celebrating collection of work published as Trade and Market in Early Empires, and edited by Karl Polanyi, Conrad Arensberg, and Harry Pearson. It is very important that this book is now available in French.
 
Regrettable, previous commitments to the University in Trinidad would not enable me to come.
 
With best wishes,
 
Kari Polanyi Levitt

 

 

 

 


 

L' Association des amis de Thorstein Veblen ©